Mon chat vieillit... Que faire pour l'aider ?

Les soins et l'entretien du chat âgé
0 avis

Nos animaux vieillissent... et bien plus vite que nous. Un chat élevé dans un environnement « protégé » peut atteindre facilement les 15 ans. Comment prendre soin de votre chat âgé ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/07/2013

Le chat et la vieillesse

Les difficultés de la vieillesse sont cependant négligées chez cette espèce. Pourtant, elles sont belles et bien présentes et affectent le chat de la même manière que pour nos amis les chiens.
Autant la prise en charge de l'arthrose chez le chien est devenue une bonne habitude, autant chez le chat, elle est encore rare.

 

Le vacciner, une première nécessité

La vaccination protège votre chat contre certaines maladies. Le chat âgé continue de sortir, il peut même encore chasser, défendre son territoire et fréquenter ses congénères. Même s'il sort peu, il reste néanmoins exposé aux microbes.
De plus, le propriétaire peut également rapporter ces agents pathogènes sous les semelles ou sur les vêtements...
Vacciner votre chat « sénior » est indispensable pour maintenir une bonne protection, d'autant plus qu'un animal âgé possède des défenses immunitaires diminuées...

 

La vermifugation du vieux chat

Votre chat continue certainement à sortir. Les risques d'exposition aux vers restent présents. Avec l'âge, sa sensibilité à certains vers est exacerbée et les signes d'infection (digestifs la plupart du temps) sont plus importants. Votre vieux chat pourrait donc développer une diarrhée qu'il n'aurait pas eue plus jeune, avec les mêmes agents pathogènes...
Le protéger, c'est également protéger votre famille ainsi que les autres animaux de la maison.
Le rythme de vermifugation est d'environ 3 fois par an, à affiner en fonction du mode de vie du chat.

 

Les puces et les tiques

De la même manière, s'il sort, votre chat peut attraper des parasites externes. Un autre animal de la maison pourrait également les lui transmettre.

Demandez conseil à votre vétérinaire ou votre pharmacien pour un traitement (préventif) contre les puces et les tiques adapté au mode de vie de votre chat et à la saison.

 

Vieux chat : le bilan de santé

Plus votre chat vieillit, plus vous devez être à son écoute, évaluer les changements de comportement, des modifications d'appétit, une baisse de son activité physique.
Un bilan chez le vétérinaire est vivement conseillé, deux fois par an. A cet âge, tout peut très vite évoluer et se dégrader.
Votre vétérinaire sera particulièrement attentif à l'état de ses reins, son foie, son alimentation. Il manipulera ses articulations et prescrira les traitements adéquats afin de limiter la dégradation de son organisme... pour vivre en bonne santé, plus longtemps !

 

À lire aussi

Le vieux chat et l'urée

Les tiques chez le chien et le chat


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/07/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements du coryza chez le chat
Atchoum ! Yeux larmoyants, nez souillé, éternuements, manque d’appétit… Les symptômes du coryza ont …
Les vaccins et soins chez le chaton
Lorsqu’on décide d’adopter un chaton, il faut bien entendu prévoir le matériel nécessaire pour bien …
Retirez rapidement les tiques pour éviter les maladies
Lésions cutanées, transmission de bactéries et parasites…, les tiques ne sont pas inoffensives ! Et …