La litière du chat en 3 questions

Comment choisir et entretenir la litière de votre chat ?
0 avis

S’il vit à l’intérieur, votre chat utilise sa litière tous les jours. Bien la choisir et bien l’entretenir permet qu’il s’y sente bien. Et évite qu’il fasse ses besoins ailleurs !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne Pensis
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/01/2017

1) Quel substrat de litière choisir ?

Les pellets en bois sont ce qu’il y a de plus naturel, mais cette litière doit être renouvelée complètement deux fois par semaine. Si cette fréquence d’entretien vous semble trop contraignante, orientez-vous alors vers une litière agglomérante, à base d’argile et de silice. Ces litières doivent être vidées et nettoyées une à quatre fois par mois. Dans tous les cas, quel que soit le type de litière, il est nécessaire d’ôter les matières fécales chaque jour à l’aide d’une petite pelle.

 

2) Quels produits utiliser pour nettoyer le bac à litière ?

À chaque changement de litière, il faut la nettoyer à l’eau de javel (désinfectante grâce au chlore qu’elle contient) ou, mieux, au chloroxylenol (type Dettol©). Cette désinfection permet de réduire la population de bactéries et moisissures sur les parois du bac et, ainsi, d’offrir une meilleure hygiène à votre chat.
Côté odeurs, l’usage de désodorisants peut aider, mais le plus important est de changer la litière et de nettoyer le bac régulièrement.

 

3) Faut-il couvrir la litière ?

Il existe des bacs à litière simples ou couverts. Ces derniers ont l’avantage de piéger les mauvaises odeurs à l’intérieur. Bémol : pour y accéder, l’animal doit passer par une sorte de chatière et… cela ne plaît pas à tous les chats qui, du coup, peuvent choisir de faire leurs besoins ailleurs ! L’idéal est d’y habituer votre chat dès son arrivée chez vous. Pour cela, mettez-le dedans et activez la porte de la chatière : normalement, il devrait comprendre assez vite qu’il doit la pousser avec sa tête pour en sortir… et y entrer. 

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Gare aux parasites !
Une bonne hygiène de la litière est importante pour votre santé. En effet, les selles de chat peuvent contenir des parasites transmissibles à l’homme, comme le toxoplasme (dangereux pour le fœtus durant la grossesse si la future maman n’est pas immunisée), le toxocara ou encore l’echinococcus. Un bon lavage des mains et l’administration régulière de vermifuges à votre chat permet de réduire fortement le risque de transmission. Demandez conseil à votre pharmacien.

 

À lire aussi

L'alimentation, la clé de la santé de votre chat

Les vers de vos animaux

Chiens et chats : déclarez la guerre aux parasites !

Faut-il faire vacciner votre chat ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne Pensis
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/01/2017

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements du coryza chez le chat
Atchoum ! Yeux larmoyants, nez souillé, éternuements, manque d’appétit… Les symptômes du coryza ont …
Les vaccins et soins chez le chaton
Lorsqu’on décide d’adopter un chaton, il faut bien entendu prévoir le matériel nécessaire pour bien …
Retirez rapidement les tiques pour éviter les maladies
Lésions cutanées, transmission de bactéries et parasites…, les tiques ne sont pas inoffensives ! Et …