Chiens et chats : antibiotiques - deux précautions valent mieux qu'une

Prévenir les infections et éviter les récidives chez le chien et le chat
1 avis

Infections bactériennes, pathologies inflammatoires, troubles allergiques… Comment éviter d’avoir trop souvent recours aux antibiotiques ou aux corticoïdes pour soigner nos chiens et nos chats, et prévenir les récidives ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 08/03/2018

Les règles d'hygiène de base pour votre chien ou votre chat

Pour limiter les risques d’infection, donc l’usage d’antibiotiques, n’oubliez jamais ces quelques règles d’hygiène :

  • Faites vacciner vos animaux et vermifugez-les régulièrement.

  • Entretenez leur pelage, désinfectez bien leurs plaies, assurez-leur une bonne hygiène bucco-dentaire, nettoyez yeux et oreilles…

  • et maintenez propres leurs lieux de repos et litières.

 

Les soins et l’hygiène apportés à nos chiens et nos chats ne suffisent pas toujours…

Antibiotiques et corticoïdes sont parfois indispensables pour remettre nos animaux sur pattes. Mais ces traitements, administrés à répétition, peuvent causer des troubles : déséquilibre de la flore intestinale, baisse des défenses immunitaires, fatigue…

Certaines solutions naturelles les aideront à passer le cap, voire à éviter ou à espacer les prises de médicaments.

 

 

Chien et chat : soignez leur flore intestinale

Pendant et après une prise d’antibiotiques, utilisez des probiotiques pour rétablir l’équilibre de la flore intestinal de votre animal.
L’échinacée, stimulant majeur du système immunitaire, donne de bons résultats en cas d’infections répétées de votre chien ou de votre chat. Il est conseillé de l’administrer 4 à 8 semaines maximum.
Les extraits de pépins de pamplemousse, bourrés de minéraux, de vitamines et d’acides aminés peuvent aussi soutenir l’organisme de votre animal. Comme l’échinacée, il est recommandé de les utiliser quelques semaines seulement. Autre puissant antiseptique naturel, l’argent colloïdal est bon pour à peu près tout ! En usage externe, il traite les lésions cutanées, s’utilise pour nettoyer yeux et oreilles. Inséré en petites quantités dans la nourriture, il renforce les défenses immunitaires.

 

Chiens et chats : attention à l'automédication avec des remèdes humains

Gardez en tête que si de nombreux remèdes sont similaires à ceux des hommes, tout n’est pas reproductible chez les animaux. Les teintures mères ou les huiles essentielles, par exemple, sont très toxiques pour les chats.
Demandez toujours conseil aux professionnels de santé !

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

« Les produits à base de L-lysine sont particulièrement recommandés, en complément d’un traitement antibiotique, pour les chats et les chatons atteints du coryza. »
Catherine Bremond Hardy, pharmacie du Pays d’Aigues, La Tour-d’Aigues (Vaucluse).

À lire aussi

Programme de vaccination du chien

Adopter un chaton : quels soins prévoir ?

Chien : c'est l'heure du bain !

La litière du chat en 3 questions


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 08/03/2018

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Quelle contraception pour mon animal ?
La stérilisation et la contraception de nos animaux de compagnie ne vont pas toujours de soi. Toutef…
Préparer les vacances de mon animal
L’été, pas question de partir sans eux : chats et chiens ont droit à leurs vacances ! Mais avant de …
Repérer et soigner les dermatoses chez le chat et le chien
Il se gratte, se lèche ou se mordille frénétiquement ? Sa peau est irritée, des croûtes apparaissent…