Chats et chiens : attention au départ !

Les animaux de compagnie en vacances : conseils
1 avis

Les périodes de vacances sont un bouleversement du quotidien pour nos animaux de compagnie. Pour préserver leur bien-être, pensez à leurs besoins sociaux, environnementaux ainsi qu’à leur santé ! Explications.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne Pensis
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/07/2016

Chien ou chat : quand le thermomètre grimpe…

Les vacances d’été sont souvent synonymes de soleil et de chaleur. Un chat ou un chien n’ayant pas l’habitude d’être exposé à des températures élevées le supportera moins bien que celui séjournant en région plus chaude. La résistance à la chaleur dépend aussi de l’état de santé de votre ami. S’il souffre par exemple du cœur ou a présente des soucis respiratoires, il est conseillé de ne pas l’exposer à des températures élevées. Enfin, les chiens brachycéphales - c’est-à-dire les chiens à face courte, comme le bouledogue, le shih tzu, le boxer - supportent également moins la chaleur, pour des raisons anatomiques. Si votre animal vous accompagne en vacances dans une région à climat chaud, veillez à ce qu’il ait en permanence accès à de l’eau et à un endroit frais où se réfugier !

 

Voyages en voiture : restez zen !

Qu’il se manifeste de manière physique (salivation, vomissements) ou comportementale (tremblements, plaintes, agitation), le mal des transports rend les voyages en voiture inconfortables ! N’importe quel animal peut y être sujet.

  • Pour lutter contre le volet comportemental de ce désagrément, il convient d’habituer votre ami petit à petit à la voiture en commençant par de courts trajets ayant un but récréatif. Respecter une période de jeûne avant le trajet peut aussi aider.

  • Mais ces mesures peuvent ne pas suffire pour les chiens et chats ressentant un problème physique dû aux mouvements du véhicule ou victime d’un stress trop important. Dans ces cas, il convient de se tourner vers un vétérinaire qui prescrira un médicament adapté ou vers votre pharmacien qui peut vous proposer un traitement homéopathique.

 

Chiens : n’oubliez pas la protection contre les tiques

La maladie de Lyme, causée par la bactérie « Borrelia », peut être transmise à de nombreux mammifères via des tiques vivant dans les régions humides et boisées des pays tempérés. Par ailleurs, la piroplasmose, présente dans de nombreux pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique, peut aussi être transmise aux chiens via les tiques. Il s’agit du parasite « Babesia » qui prolifère dans les globules rouges et les détruit.
Heureusement, la prévention contre les tiques est simple : il suffit d’équiper votre animal d’un collier ou d’une pipette anti-tiques et de retirer après chaque promenade les indésirables qui auraient quand même pu se fixer. Pour des séjours de longue durée dans des régions à risque, il est possible de protéger votre chien à l’aide d’un vaccin spécifique contre l’une ou l’autre de ces maladies.

 

Attention aux moustiques !

Dans les régions méditerranéennes et sous les tropiques, certains moustiques peuvent être vecteurs de maladies. Il s’agit notamment de Dirofilaria, un ver qui colonise le cœur et les vaisseaux sanguins et induit des troubles cardiaques en quelques mois voire années après l’infection. La prévention consiste en l’application de pipettes répulsives contre les moustiques et l’administration d’un vermifuge spécifique. Un deuxième pathogène transmis par le moustique, le Leishmania, provoque amaigrissement, perte de poils, saignement de nez et/ou boiterie. Un vaccin est disponible contre cette maladie.

 

Et s’il ne vient pas avec vous ?

Certaines destinations ne vous permettront pas d’emmener votre chien avec vous. En effet, il n’est pas toujours possible de trouver un logement acceptant les animaux.  De plus, les longs trajets en train ou en avion peuvent être très stressants pour votre ami. Enfin, certains pays chauds et humides présentent un climat trop inconfortable pour lui. Il faudra alors demander à une personne de confiance de le garder ou, à défaut, lui réserver une place dans une pension. À cette fin, soyez prévoyant, certaines pensions sont très sollicitées en période de vacances. Consultez également son carnet de santé : les pensions ne prennent en charge que les animaux en ordre de vaccination.

 

Les chats et leur territoire

En matière de voyage, les chats représentent un cas particulier. En effet, il s’agit d’animaux extrêmement territoriaux ! Ainsi, tout déménagement, surtout pour de courtes périodes, représentera  un stress important pour lui. Dès lors, l’idéal est de demander à une connaissance ou un professionnel de se rendre à votre domicile une fois par jour afin de le nourrir pendant votre absence.

 

Vacances de rêve pour votre chien

Si vous souhaitez faire plaisir à votre chien, optez pour une destination à climat tempéré, ou les balades sont possibles avec lui. Si votre lieu de villégiature se situe au bord de la mer, il convient de faire attention à l’accès aux plages. Elles sont souvent interdites aux chiens !

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Si votre animal a des puces, le traitement de sa peau avec un antiparasitaire ne suffit pas. Il faut aussi traiter les lieux de la maison dans lesquels il vit, sans quoi les larves y survivront plusieurs mois et ne manqueront pas de le réinfester ! A cet effet, vous trouverez chez votre pharmacien un spray antipuces.

 

À lire aussi

Le coup de chaleur chez le chien, une urgence vitale

La canicule : votre chat sait comment l’apprivoiser !

Chiens et chats en vacances

Se débarrasser des puces


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne Pensis
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/07/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les vaccins et soins chez le chaton
Lorsqu’on décide d’adopter un chaton, il faut bien entendu prévoir le matériel nécessaire pour bien …
Retirez rapidement les tiques pour éviter les maladies
Lésions cutanées, transmission de bactéries et parasites…, les tiques ne sont pas inoffensives ! Et …
Comment choisir et entretenir la litière de votre chat ?
S’il vit à l’intérieur, votre chat utilise sa litière tous les jours. Bien la choisir et bien l’entr…