Le chat sauvage : mieux comprendre la gestion des populations

La gestion de la population féline par la stérilisation
3 avis

Les populations de chats errants en milieu urbain peuvent atteindre une densité de population de 1000 à 2000 individus par km². Il est bien évident qu'une telle densité crée une nuisance sanitaire et environnementale que les municipalités ont du mal à gérer efficacement (ou ne veulent pas...)!

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

La population de chats errants

Le maintien et la gestion de ces populations errantes et proches de l'Homme doivent être compatibles avec leur bien-être et leur santé, cette dernière conditionnant dans certaines métropoles mondiales la santé de la population humaine...
Comme c'est le cas dans de nombreuses municipalités, les chats errants bénéficient de l'aide régulière de bénévoles. Ils les nourrissent à heures fixes et prennent en charge leur stérilisation par les vétérinaires. Leur capture, leur santé, et la gestion des naissances sont entièrement vouées au bon vouloir de ces personnes indispensables au maintien d'une population féline saine.

 

Chats errants : effet de la stérilisation

Des études récentes (notamment dans la ville de Tel Aviv) ont démontré que les conflits étaient très rares au sein de colonies stérilisées. Leur agressivité étant souvent dépendants de l'âge de survenue de la castration (plus elle est tardive moins la stérilisation a un effet préventif sur l'agressivité) et systématiquement liée à la prise de nourriture. De plus, la transmission de maladies est diminuée dans ces colonies stérilisées. Ceci s'explique par une diminution des bagarres (donc diminution du nombre de plaies, d'abcès, et du risque de transmission de germes par voie salivaire et sanguine).
Egalement, des virus tels que le FIV (équivalent du HIV de l'Homme) ne circulent que très rarement par voie vénérienne, conduisant à un double effet : garder ces colonies en bonne santé, et affaiblir le virus et le rendre de plus en plus rare.
La stérilisation a encore un avantage qui est de limiter le comportement territorial et par là même, de diminuer le marquage urinaire...

 

Conclusion et élargissement au chat domestique

La gestion des populations félines urbaines passe nécessairement par le volontariat de quelques associations, garantissant leur capture pour les soins et stérilisations, mais aussi la distribution de nourriture à tous, diminuant ainsi le risque de conflits liés à la compétition pour survivre.
Malgré tout, afin de disperser les chats et d'éviter leur rassemblement lors des repas, ces rations devraient être distribuées en plusieurs points.
La stérilisation des chats errants est une étape indispensable à la gestion de ces populations nuisibles en abondance, et ce le plus précocement possible. Ceci garantit une cohésion sociale entre individus en bonne santé et capables de vivre en harmonie entre eux et avec leur voisinage humain.

Cette discussion est tout a fait applicable au chat domestique vivant dans un foyer. Les avantages de la stérilisation sont indiscutables et ce n'est pas une cruauté que de les priver de leur pouvoir reproducteur. Votre animal ne s'en portera que mieux, limitant ainsi ses « fugues » et tous les risques qui en sont liés (voitures...), défendant que très peu son territoire (risques de bagarres et de transmission de maladies, moins de marquage urinaire) et peu enclin aux maladies sexuellement transmissibles...
Sachez qu'un chat non castré à une espérance de vie de moins de 8 ans... celle du chat castré  est estimé à environ 13ans...

 

À lire aussi

Infections urinaires du chat

Le Coryza du chat


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julien Delamur, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
3 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements du coryza chez le chat
Atchoum ! Yeux larmoyants, nez souillé, éternuements, manque d’appétit… Les symptômes du coryza ont …
Les vaccins et soins chez le chaton
Lorsqu’on décide d’adopter un chaton, il faut bien entendu prévoir le matériel nécessaire pour bien …
Retirez rapidement les tiques pour éviter les maladies
Lésions cutanées, transmission de bactéries et parasites…, les tiques ne sont pas inoffensives ! Et …