La canicule : votre chat sait comment l’apprivoiser !

Les bons gestes pour votre chat en cas de canicule
0 avis

Les chats en bonne santé tolèrent bien la chaleur. Et lorsque le mercure grimpe en été, votre félin recherchera un endroit frais où se réfugier pour dormir ! Explications.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne Pensis, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/06/2014

Les chats aiment la chaleur

Si vous observez régulièrement votre chat, vous avez certainement déjà remarqué son amour pour les endroits chauds (proximité d’un radiateur, endroit ensoleillé…). En effet, le chat est un grand dormeur et aime passer ses périodes de faible activité physique bien au chaud. Néanmoins, en été, s’ils ont accès à l’extérieur, les chats chassent et se dépensent davantage au crépuscule qu’à d’autres moments de la journée. Cette période correspondant aux heures les moins chaudes.

 

Chat : l’halètement pour se refroidir

Si les chats sont exposés à de fortes températures et qu’ils n’ont pas d’endroits frais où se réfugier, ils régulent leur température corporelle de deux manières. 

  • La première consiste en l’halètement, permettant d’évacuer la chaleur via le système respiratoire.

  • La seconde, beaucoup moins efficace, est la transpiration, uniquement possible via les coussinets. 

 

Notez que l’halètement et la sudation peuvent également se produire lorsque le chat est très stressé ou lorsqu’il est malade.

 

Il doit toujours disposer d’un endroit frais !

Si votre chat peut aller et venir comme bon lui semble, il n’y a pas de mesure particulière à prendre pour le protéger de la chaleur. S’il est incommodé, il trouvera un endroit frais où se réfugier. Il est néanmoins important de toujours s’assurer qu’il dispose en permanence d’une eau fraîche pour s’abreuver. Il convient d’éviter absolument les situations dans lesquelles votre chat se retrouve enfermé (véranda, voiture, cage de transport…) et exposé à des températures estivales.  

 

Chat et excès de chaleur : danger !

Si votre compagnon a malencontreusement été exposé à des températures trop importantes, sa truffe devient chaude et sèche. Il est conseillé de le refroidir le plus vite possible à l’aide de linges humidifiés avec de l’eau froide.

En effet, s’il reste dans un endroit trop chaud et que ses moyens de régulation de température corporelle sont dépassés, sa vie peut alors être rapidement en danger

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Chaleur et obésité

L’obésité rend votre petit félin plus sensible à la chaleur.

Si nécessaire, offrez-lui des croquettes de régime !

 

À lire aussi

Animal de compagnie et voyages
Bonne route à Félix et Médor !
L'obésité chez nos animaux domestiques

 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne Pensis, vétérinaire
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/06/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les vaccins et soins chez le chaton
Lorsqu’on décide d’adopter un chaton, il faut bien entendu prévoir le matériel nécessaire pour bien …
Retirez rapidement les tiques pour éviter les maladies
Lésions cutanées, transmission de bactéries et parasites…, les tiques ne sont pas inoffensives ! Et …
Comment choisir et entretenir la litière de votre chat ?
S’il vit à l’intérieur, votre chat utilise sa litière tous les jours. Bien la choisir et bien l’entr…