Les vipères en France

Les vipères vivant en France
17 avis

Voici la description et le danger potentiel de quelques espèces de vipères que l'on rencontre en France...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/01/2016

Lors d'une observation furtive, vous remarquerez que les couleuvres ont un déplacement vif et bruyant, et une queue longue. Au contraire les vipères sont calmes et discrètes et leur queue est courte.

Si l'on peut observer l'ensemble du corps : une couleuvre atteint 2m au maximum contre 85cm pour une vipère. La tête d'une couleuvre est arrondie alors que celle de la vipère est triangulaire.

En cas d'observation détaillée : une couleuvre compte 9 écailles sur la tête, la vipère en possède de très nombreuses et elles sont beaucoup plus petites. La couleuvre n'a qu'une rangée d'écailles entre la lèvre supérieure et l'œil alors que la vipère en détient 2 ou 3. La forme de la pupille est ronde chez la couleuvre, en fente verticale chez la vipère.

 

Vipère aspic

  • Description : Trapue, avec une queue courte, une tête triangulaire et un museau retroussé. 60 à 70cm, gris clair à brun.

  • Comportement : Diurne, ou nocturne en été . Déplacements lents, craintive.

  • Habitat : Endroits secs, ensoleillés, lisières, rocailles, jusque 3000m d'altitude.

  • Alimentation : Petits mammifères, lézards.

  • Protection : Protection partielle en France depuis 1976.

  • Répartition : Dans toute la France à l'exception du nord ouest.

  • Danger : VENIMEUSE

 

Vipère Péliade

  • Description : Dépasse rarement 65cm. La couleur de fond du dos est brunâtre, grisâtre, ponctuée de taches. Gorge blanche, sa partie ventrale noirâtre, enfin le dessous de sa queue est souvent orangé.

  • Comportement : Typique aux vipères, comme aspic, très farouche, rarement rencontrée.

  • Habitat : Jusque 3000m.

  • Alimentation : Lézards, insectes et petits mammifères.

  • Répartition : Dans le centre de la France, nord ouest et alpes.

  • Danger : VENIMEUSE

 

Vipère d'Orsini

  • Description : La plus petite vipère de France, elle ne mesure que 40 à 45 cm. La vipère d'Orsini ressemble à la vipère péliade mais est beaucoup plus fine, et plus courte.

  • Comportement : C'est une espèce complètement diurne. On l'observe facilement le matin de très bonne heure.

  • Habitat : Habitats de haute altitude, presque dénués de végétation.

  • Alimentation : Lézards, insectes et petits mammifères;

  • Protection : Protégée en France

  • Répartition : Habitat très localisé : sud est de la france, alpes de haute provence, hautes alpes

  • Danger : VENIMEUSE mais INNOFENSIVE car venin faiblement toxique et mâchoire trop petite.

 

Vipère des Pyrénées ou de Seoane

  • Description : Les taches et les traits sur sa partie dorsale peuvent varier, et la morphologie de son corps ressemble à la vipère péliade. Cette vipère est assez petite, en moyenne 50cm.

  • Comportement : Très rare, très craintive.

  • Habitat : Zone arborée

  • Alimentation : Crapauds, grenouilles, salamandres, petits rongeurs

  • Protection : En cours d'extinction

  • Répartition : Uniquement dans les Pyrénées atlantiques

  • Danger : VENIMEUSE

 

Voir l'article sur les couleuvres, serpents inoffensifs.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/01/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
17 avis

Voir aussi

Les couleuvres vivant en France
La France héberge 8 espèces de couleuvres, non venimeuses et inoffensives, qu'il convient de savoir …
Prévenir l'influenza aviaire chez les volailles
Eleveurs et détenteurs de volailles et d'oiseaux: l'Influenza aviaire ou grippe aviaire vous concern…