Les couleuvres en France

Les couleuvres vivant en France
2 avis

La France héberge 8 espèces de couleuvres, non venimeuses et inoffensives, qu'il convient de savoir reconnaître afin de vaincre notre peur et faire disparaître leur mauvaise réputation. De plus, poser un regard serein sur ces espèces contribueraient à leur protection.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Menacées par la disparition des milieux naturels et par certains de nos pratiques quotidiens (tondeuse à gazon, utilisation de pesticides, véhicules à moteur...), ces espèces sont toutes protégées par tes textes de loi, en France comme en Europe (convention de Berne de 1979, liste rouge des espèces menacées en France ou protection totale depuis 1976).Il est important de se rendre compte qu'ils participent à la richesse de notre écosystème et qu'en détruisant les rongeurs ils maintiennent l'équilibre biologique. Un prochain article présentera les points essentiels qui aident à distinguer les serpents dangereux.

 

La Coronelle lisse

  • Description : Une queue courte et fine, une petite tête se distinguant à peine du corps. Mesure 50 à 70cm, avec tache en U ouvert vers l'arrière sur la nuque.

  • Comportement : Diurne, lente, vivant au sol ou dans les buissons.

  • Habitat : jusque 2200m d'altitude, on la trouve dans les milieux chauds, dégagés.

  • Alimentation : C'est une couleuvre qui se nourrit d'orvets, de petits rongeurs, de vipères, de lézards, d'oiseaux et d'insectes.

  • Protection : Totalement protégée en France depuis 1976, elle se trouve sur la liste rouge des espèces menacées, et elle est protégée par convention de Berne

  • Répartition : Absente de l'aquitaine et du pourtour méditerranéen. 

  • Dangerosité : C'est une couleuvre non Venimeuse et Inoffensive.

 

La Coronelle Girondine

  • Description : Très proche de la coronelle lisse, mais son corps est plus élancé, avec un museau plus arrondi. Elle mesure 45 à 65cm, et possède une tache en U ouvert vers l'avant sur la nuque.

  • Comportement : Activité crépusculaire et nocturne, lente, craintive, cherchant rarement à mordre.

  • Habitat : Surtout en plaine, peut atteindre 1100m d'altitude, milieux ensoleillés et secs.

  • Alimentation : Lézards, insectes et petits serpents.

  • Protection : Totalement protégée en France depuis 1976, liste rouge des espèces menacées en FranceConvention de Berne.

  • Répartition : Région méditerranéenne, Aquitaine, région bordelaise, rare dans le reste des la France.

  • Dangerosité : Non Venimeuse Inoffensive.

 

La Couleuvre vipèrine

  • Description : Ressemble à la vipère avec un corps svelte, une queue courte et une tête triangulaire. 60 à 80cm.Tête portant une ou deux bandes en V ouvert vers l'arrière allant jusque commissure de la bouche, corps gris à brun/rouge, ventre jaune à rougeatre.

  • Comportement : Très aquatique, rivages en journée, nocturne en cas de forte chaleur. Emet une odeur désagréable en cas de danger et ne cherche pas à mordre.Peut simuler une attaque.

  • Habitat : Jusque 1400m. Bord des rivières, et torrents.

  • Protection : Totalement protégée en France depuis 1976.Convention de Berne.

  • Répartition : Couvre les 2/3 sud, commune dans le sud-est.  

  • Dangerosité : Non Venimeuse Inoffensive.

 

La Couleuvre à collier

  • Description : Massive, Tête ovale, 80 à 150cm.Couleur gris verdâtre. Motif caractéristique de chaque côté de la tête : tâche en demi-lune jaune doublée de noir à l'arrière

  • Comportement : Diurne, aquatique. Simule la mort en cas de danger.

  • Habitat : Lacs, cours d'eau, étangs. Plaine de préférence mais on peut la rencontrer jusque 2400m d'altitude.

  • Alimentation : Crapauds, grenouilles, salamandres, petits rongeurs

  • Protection : Liste rouge des espèces mencacés.Totalement protégée en France.Convention de Berne

  • Répartition : Couvre l'ensemble du territoire français.

  • Dangerosité : Non Venimeuse Inoffensive.

 

La Couleuvre d'Esculape

  • Description : Corps élancé, à tête longue. 1m40 à 1m60.Fond uni brun-jaune. Ecailles avec bordure blanche. Bande temporale souvent visible derrière l'oeil. Ventre uni jaune citron.

  • Comportement : Arboricole, diurne.Emet une odeur nauséabonde en cas de danger.

  • Habitat : Régions chaudes. Côteaux rocheux, prairies, bois...

  • Alimentation : Oiseaux, oeufs, lézards, rongeurs.

  • Protection : Protégée en France, liste rouge.Convention de Berne. Considérée d'intérêt communautaire par la Directive Habitat (1992).

  • Répartition : Sud d'une ligne allant de la Bretagne au Doubs.

  • Dangerosité : Non Venimeuse Inoffensive.

 

La Couleuvre verte et jaune

  • Description : Très allongée, tête étroite et queue fine. Long de 1m20 à 1m50. Corps vert foncé presque noir parsemé de tâches jaunes.

  • Comportement : Diurne, vivant au sol, grimpe aussi dans les arbres et peut nager.Rapide et agressive, mort fortement pour se défendre.

  • Habitat : Endroits secs, ensoleillés, jusque 1500m d'altitude.

  • Alimentation : Rongeurs, oiseaux, oeufs, lézards.

  • Protection : Protégée en France depuis 1976, liste rouge.Convention de Berne. D'interêt communautaire (1992).

  • Répartition : Sud d'une ligne Nantes/Strasbourg sauf en Vendée, massif central et bordure méditerranéenne.

  • Dangerosité : Non Venimeuse Inoffensive mais mord fortement pour se défendre.

 

La Couleuvre de Montpellier

  • Description : Jusque 2M. Brune, ventre jaune.

  • Comportement : Batailleur, soulève souvent le premier tiers de son corps.Possède 2 petits crochets venimeux au fond de sa bouche.

  • Habitat : Garrigues, maquis côtiers, vignes

  • Alimentation : Oiseaux, lapereaux  

  • Répartiton : Pourtour méditerranéen

  • Dangerosité : INNOFENSIVE pour l'Homme (crochets venimeux non accessible à la morsure).

 

La Couleuvre à echelons

  • Desciption : Jusque 1m60. 2 traits longitudinaux sombres le long du corps reliès par des traits transversaux (faisant penser à une echelle)

  • Comportement : Garrigues et maquis

  • Alimentation : Rongeurs, oisillons, lapereaux  

  • Répartition : Pourtour méditerranéen

  • Dangerosité : INNOFENSIVE Non Venimeuse

 

Voir l'article sur les vipères


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Les vipères vivant en France
Voici la description et le danger potentiel de quelques espèces de vipères que l'on rencontre en Fra…
Prévenir l'influenza aviaire chez les volailles
Eleveurs et détenteurs de volailles et d'oiseaux: l'Influenza aviaire ou grippe aviaire vous concern…